Trois cent vingt-huit pages de contentement!

Que c’est beau, que ça sent bon l’encre fraîche, que son poids est rassurant dans la main, que la texture du papier est parfaite – ni trop douce, ni trop rugueuse -, que je trouve poétique la série ISBN 978-2-89261-574-6 (je la jouerais à la 9/49, si ça existait), que je suis ému par le point d’exclamation qui suit le mot « Excellent » à la toute toute fin du roman. L’appartement du clown, première édition, est aujourd’hui chose réelle. (Pas encore en librairie, mais bien réelle.)

Le Thomas en moi a touché la tranche et s’est vu la tronche en quatrième de couverture. Il a été convaincu.

Wow.

Top 7 des choses pas très utiles que je te partage sur l’objet exquis qu’est MON livre:

  1. On y trouve l’adresse du blogue à l’endos, cool
  2. Les pages 325 à 328 sont un Index des chansons mentionnées ou citées, sans farce
  3. La page 148 commence par « Supeeeeer »
  4. On peut se le faire dédicacer, sur  la page de garde, par exemple
  5. On y trouve le nom de ma blonde plus souvent que le mien (3-2)
  6. Le texte est en Adobe Garamond 12,5
  7. La page 6 contient l’extrait de naissance de Vic Verdier: on y lit « Verdier, Vic, 1976 –  » (avec ça, je pense que je vais pouvoir obtenir un passeport…)

Non, mais, wow.

Si tout se passe comme prévu, tu pourras toi aussi connaître l’immense plaisir de tenir entre tes mains cet item de collection qui se glisse si bien dans un sac à dos ou une sacoche pour en profiter à tout heure du jour ou de la nuit, du moment qu’on a de quoi s’éclairer. Le 18 mars est encore la date cible pour la tombée en tablette. Tu peux aussi venir me voir au lancement du 23 mars, Chez Roger.

Je pense que je vais dormir avec une copie…

(As-tu compris que je suis content?)

VV

Publicités

3 réactions sur “Trois cent vingt-huit pages de contentement!

  1. Bravo mec, cela n’arrive qu’une fois dans la vie et c’est un grand moment qu’il faut savourer tel un cadeau du ciel, mais qui est le résultat d’un tendre délire de l’auteur.
    Chapeau! Et tu sais comment je tiens à ce mot…
    JFK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s