L’imprimeur doit mourir — la bande-annonce du roman

Je n’ai pas la prétention d’être vidéaste. Non.

Mais je ne pouvais pas me résoudre à ne pas avoir de bande-annonce pour « L’imprimeur doit mourir ». La voici donc, question de te faire sourire un peu!

Il s’agit d’extraits du film de Louis Feuillade, « Fantômas: Le mort qui tue » (1913), sur une reprise Dixieland de « Sweet Child of Mine ». Un joli mashup, comme ils disent.

Nous sommes dans le ton du roman, y a pas de doute.

Salut!

VV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s