Le tour du chapeau: Vic dans Le Devoir

Saveur historique: janvier 1910

Nous y voilà. Après La Presse et le Voir, mon roman a squatté quelques lignes dans Le Devoir, sous la plume de Christian Desmeules, ce samedi 4 septembre.

Soyons honnête, on ne peut pas dire que M. Desmeules ait connu une forte dose de plaisir en passant par mon appartement. Il est juste dans sa description du contexte narratif, mais ne s’est manifestement pas amusé autant que d’autres. Par contre, il n’y a pas vu que du mauvais et… au moins, il parle du livre!

Je me rends compte, ami lecteur, que j’ai la couenne relativement dure. Je ne m’attendais pas à des fleurs, toujours des fleurs et que des fleurs; à vrai dire, je redoutais surtout les pots – qui ne me frappent finalement qu’avec peu d’insistance. Somme toute, se rendre compte que L’adc est toujours vivant après six mois (une éternité dans la vie d’un premier roman) me procure une grande satisfaction.

Je souhaite remercier M. Desmeules pour deux belles paroles:

1) « …le roman profite d’un ton désinvolte qui lui permet de se démarquer. On imagine que Vic Verdier n’en restera pas là. » Pas mal comme finale. On la retiendra, j’espère.

2) « …nombreuses scories… » M. Desmeules m’a appris ce mot! Je ne savais pas ce que ça voulait dire et j’ai vérifié. On parle métaphoriquement des mauvaises parties d’un tout. (Ça vient de l’industrie métallurgique.) Je penserai à l’utiliser dans Le Moderne Cabaret.

Il ne me manque que Le Journal de Montréal. (Quatre buts, on appelle ça un tour du quoi?)

Lire la critique sur Le Devoir – payant, malheureusement.

Publicités

2 réactions sur “Le tour du chapeau: Vic dans Le Devoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s