Vézina sait de quoi il parle

Michel Vézina écrit bien. Probablement parce qu’il pense bien. Et il écrit vrai, probablement pour les mêmes raisons. Une amie m’a partagé un billet de sa part sur Montréal Express. Ça s’appelle Écrire un roman, tout simplement.

Je te confirme qu’à part quelques réflexions qui sont les siennes, je suis prêt à reprendre son texte à mon compte. Comme certaines chansons de Brassens que je souhaiterais avoir écrites. C’est du bon blogue.

Exemple – Michel parle du processus d’écriture:

« Alors je laisse mûrir – ou pourrir, c’est selon – pendant des semaines, en pleurant, en geignant, en disant à mes ami(e)s que je suis nul, que j’arrête d’écrire… Je bois, je lis de vrais auteurs, je sombre dans les affres du stupre et, parce que ça continue de me chicoter, je finis par rouvrir le document. »

Tu comprends que je suis justement là, moi aussi. J’ai un Moderne Cabaret qui mûrit (j’espère) pendant que je me gave de pages et de pages. À force d’en avaler, je devrais bien en recracher quelques unes, non?

Je t’invite donc à y jeter un coup d’oeil.

Écrire un roman – Michel Vézina.

VV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s