Cochons rôtis sur AltRockPress

logoVoici un extrait d’une critique qui m’avait échappée. Les cochons continuent de plaire.

« Un bon polar québécois avec une finale en deux temps. Les personnages sont attachants et l’histoire se déroule rondement, sans longueur. On reconnait des endroits de la ville de Montréal et des enjeux actuels de notre société.

L’auteur connait bien son sujet […]. L’histoire nous tient en haleine et on en vient à se méfier de tous les personnages. »

C’est d’Alternative Rock Press, sous la plume de d’Annick Larivière.

Publicités

Un bon polar bien québécois

Logoofficiel_altrockpress

Un bon polar québécois avec une finale en deux temps. Les personnages sont attachants et l’histoire se déroule rondement, sans longueur. On reconnait des endroits de la ville de Montréal et des enjeux actuels de notre société. L’auteur connait bien son sujet et utilise un vocabulaire policier, qui est expliqué en note de bas de page. L’histoire nous tient en haleine et on en vient à se méfier de tous les personnages.

Annick Larivière, sur Alternative Rock Press, le 24 juin 2015