Horrificorama donne des frissons à Clair-Obscur

Chloé Leclerc-Gareau est consciente que les recueils de nouvelles ont tendance à être inégaux. Mais…

« Horrificorama fait exception à la règle : les histoires sont toutes palpitantes, en plus d’être d’une grande qualité littéraire. Passer d’une nouvelle à une autre, c’est passer d’une surprise à une autre, les genres étant tellement variés que l’on ne s’ennuie jamais. C’est d’ailleurs la diversité qui fait la force d’Horrificorama, puisqu’elle assure que chacun y trouvera son compte. Les amateurs de gore se délecteront de Lac au Sable, de Vic Verdier […] »

VV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s