L’Empire bleu sang : Québec, cité cruelle

Le Journal de Montréal publie une critique de mon roman steampunk

Josée Boileau offre de bons mots sur L’Empire bleu sang, chez ALIRE. Voici deux extraits:

« L’Empire bleu sang est d’abord paru en 2014, récompensé du prix Jacques-Brossard pour le meilleur roman de science-fiction et du fantastique. L’édition de 2021 est une version remaniée et définitive, qui n’a rien perdu de son ton délicieusement ironique et surtout, férocement glauque. »

« Avec L’Empire bleu sang, Vic Verdier, nom d’écrivain de Simon-Pierre Pouliot, se livre à tout un exercice : appliquer la science-fiction au passé, brasser nos références historiques, réinventer notre époque, et y insérer des doses sanglantes de peur et d’horreur. »

De bonnes nouvelles, juste avant Noël.

VV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s