La revue Solaris recommande L’Empire bleu sang

Solaris

Une couverture antérieure – qui a un look plus steampunk.

La réputation de Solaris dans le monde de la science-fiction au Québec n’est plus à faire. Il s’agit de la référence. Point. Et, dans le numéro 194, on peut y lire une critique sur mon roman steampunk de la plume de Pierre-Alexandre Bonin. Franchement, j’en bombe le torse.

En voici un extrait qui me fait très plaisir.

« L’Empire bleu sang constitue sans contredit l’une des révélations majeures en littérature de l’imaginaire pour 2014. En proposant un mélange réussi d’uchronie et de steampunk et en donnant à lire une intrigue solidement construite et enlevante, Verdier captive le lecteur et ne lui laisse aucun répit. Il s’agit d’un auteur à surveiller (…) »

Tu veux lire la chose au complet? Ça se passe ici, à la page 147. Je ne te cacherai pas qu’ils me donnent le goût de récidiver dans le registre sci-fi.

***

Poursuivons dans la veine des bonnes nouvelles: j’ajoute des extraits d’une autre critique positive, celle de la blogueuse Prosperyne. Elle explique qu’elle fait toujours attention à ce qu’elle dit d’un livre, qu’elle hésite souvent par peur d’être injuste ou trop sévère. Mais dans mon cas…

« Là, c’est juste que j’ai peur de ne pas bien rendre mon ressenti parce que ce livre, il m’a vraiment fait tripper.  Seulement, si je trippe parfois sur un livre, normalement, c’est plus centré sur l’histoire ou sur le style de l’auteur.  Là, c’est les deux, à égale valeur. »

Je me permets un bonbon pour la fin: « L’écriture a l’air toute simple à première vue, mais il faut le dire, l’auteur la maîtrise très bien.  Il ne cherche pas à faire des effets et réussit très bien ce qu’il entreprend.  Superbe roman, très bien écrit, vraiment une très belle réussite.  J’ai vraiment beaucoup aimé! Ma note: 5/5 »

Yeah!

VV

Publicités