Vic en photo

Caravane littéraire – 2022

Salon clandestin

Salon clandestin – 2021

2021-10-12 08_59_18-Paroles d'auteurs, Vic Verdier, épisode 3052

À l’émission Paroles d’auteurs – 12 octobre 2021

Auteur4_crop

Septembre 2020 – ajout de la moustache

Vic_SLM2017-2

Salon du livre de Montréal 2017

Vic_SLM2017

img_0510

Congrès Boréal 2016, Vic annonce un finaliste du Jacques-Brossard.

 

SLM_2015

Salon du livre de Montréal – 2015 (avec Fred Bérard)

 

IDM_cover2-out_petit

Inspiration de couverture pour L’imprimeur doit mourir (Caroline Beaulieu)

BANDE ANNONCE DE COCHONS RÔTIS

CochonsRotis_police3

Je viens tester Cochons Rôtis auprès des policiers du SPVM

 

Vic_prixJBrossard

La face du gars qui vient de gagner le Jacques-Brossard pour L’Empire bleu sang

LA BANDE-ANNONCE DE L’IMPRIMEUR DOIT MOURIR

On ne peut pas me rater.

On ne peut pas me rater.

LA BANDE-ANNONCE LE MODERNE CABARET

Vic et Vic en ombre et lumière.

Bande-annonce du Moderne Cabaret: Vic et Vic en ombre et lumière.

 

Oliver (Benjamin Dubois) - on appelle ça être défiguré. Maquillage de Véronique St-Germain.

Oliver (Benjamin Dubois) – on appelle ça être défiguré. Maquillage de Véronique St-Germain.

 

Fred (Christine Beaulieu), avant une des scènes de la bande annonce.

Fred (Christine Beaulieu), avant une des scènes de la bande annonce.

 

12_lancement

Lancement du premier roman – avec quelques amis.

 

2_lancement

Balbutiement de dédicaces

BANDE ANNONCE DE L’APPARTEMENT DU CLOWN

Vic_yeux1

Tournage d’une première bande-annonce

 

Vic pousse, Héloïse filme, Phil joue Vic

Vic pousse, Héloïse filme, Phil joue Vic

 

l'officielle

Première photo d’auteur – pour L’appartement du clown (Caroline Beaulieu)

 

Vic_binette1_nb

Essai – pas simple d’avoir l’air d’un romancier

 

Vic_binette4_NB

Qu’est-ce que je disais – pas simple…

 

Mon contrat d'édition (l'enveloppe est derrière).

Mon contrat d’édition (l’enveloppe est derrière).

 

Un single chez Variétés

Un single chez Variétés

 

Journée du livre et du droit d’auteur – Place Rosemère, 2017