Choix de victimes

Après la Rage, ils se mettent à hurler.

Mon prochain roman dont vous êtes la victime est en route pour cet automne. Son titre de travail est Mercurochrome. Juste là, je viens de terminer la révision finale qui précède le travail linguistique! Le gars est excité. (Dans ce livre, je me permets une incursion post-apocalyptique/zombie à la sauce Verdier. J’ai déjà écrit un billet sur ce roman – tu peux le lire ici.)

Cette fois, je me sens en meilleur contrôle pour exploiter les possibilités qu’offre le concept du roman où la lectrice/lecteur doit faire des choix. C’est franchement très excitant de pouvoir proposer des versions différentes de la même histoire.

Ma liste des constats:

  • Il est fantastique de pouvoir exploiter plusieurs thèmes à la fois – une branche de choix peut être liée à la famille, pendant qu’un autre est en lien avec des affaires de cœur. Ça offre une belle gamme d’émotions.
  • Puisqu’un choix peut avoir des répercussions sur deux branches de l’histoire, il faut éviter le cul-de-sac. Autant que possible.
  • Une branche cul-de-sac (qui se termine de façon abrupte) peut être pertinente. Dans ce cas, c’est vraiment agréable en terme d’écriture et je ris d’avance de voir vos binettes surprises.
  • Les fins que je propose ne concernent pas toujours les mêmes personnages! Le roman dont vous êtes la victime permet transformer la relation entre les lectrices/lecteurs et les personnages, dans le même livre! En bref, tu peux aimer follement un personnage dans une version de l’histoire, et le détester dans une autre.
  • Je ne sais pas quelle version je préfère, mais je me rends compte, après-coup, que, dans mon cas, les façons de survivre sont souvent en lien avec la notion de « faire confiance »… en tout cas, tu me diras.
  • Je me surprends à insérer un aspect « critique sociale » dans le roman, même si je ne le prémédite pas – pour moi, ça ajoute au plaisir de lire un Vic Verdier.

Bon, voilà, c’est ça.

Ciao,

VV

Johnny Cash chante mon prochain roman

Johnny Cash -source gnrcentral.com

Je suis en train d’écrire un nouveau roman. Quelque chose pour cet automne.

J’ai la tête en feu. Et il y a de la musique qui me donne l’impression d’avoir été jouée pour accompagner mon écriture.

Ce sera glauque, ce sera criminel, ce sera dur. Ça prend une voix basse, rauque, blues. La trame sonore de mon roman, ce sont les « covers » de chansons rock que Johnny Cash a mis à sa sauce. Tu connais pas?

Entre autres:

  • Hurt” (Nine Inch Nails)
  • “In My Life” (The Beatles)
  • “One” (U2)
  • “Redemption Song” w/Joe Strummer (Bob Marley)
  • “I Won’t Back Down” (Tom Petty & The Heartbreakers)
  • “Rusty Cage” (Soundgarden)
  • “Bridge Over Troubled Water” (Simon & Garfunkel)

Vas les voir ici.

Ciao

VV

Vic et Dom au Salon clandestin Terrebonne — 7 août 2021

Hey. C’est officiel, Dominic Bellavance et Vic Verdier vont faire équipe! Venez nous rencontrer au Salon clandestin Terrebonne. On vous promet une explosion de livres réunis à une même table.

Attention, il faut d’abord être membre du fantastique groupe Facebook des Lecteurs de romans « Noir/Horreur/Policier »

  • Quand? 7 août 2021
  • Où ? Cabane à sucre d’Amour, entre Terrebonne et Saint-Anne-des-Plaines. (427, 5e avenue, Saint-Anne-des-Plaines)
  • Y aura-t-il de la boisson ? Hell yeah !! Bar avec service et grignotines.
  • Un prix d’entrée de 3$ pour les lecteurs et lectrices est payable sur place. *Enfants et ados gratuit*

Contactez-nous directement pour réserver vos romans et nous permettre de les dédicacer d’avance.

Je pense qu’on a hâte. Hein?

VV

En signature au Salon du livre de Montréal

SLM2015

Salut. Vic a l’honneur de t’inviter à venir le voir – en fait, à ne pas le laisser seul – au SLM, Place Bonaventure.


Nouveauté! Nouveauté!
J’ai le plaisir de prendre part à une table ronde cette année, animée par le truculent Billy Robinson:
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2015
17 h à 18 h à la Maison des libraires avec Ariane Gélinas et Philippe-Aubert Côté.


Voici l’horaire des séances de signature (parce que je ne voudrais pas que tu manques ça):

VENDREDI 20 NOVEMBRE 2015 – mon dieu que ça finit bien ta semaine!
19  h à 20 h — kiosque 425 Joey Cornu (Empire Bleu Sang)

SAMEDI 21 NOVEMBRE 2015 – quelle bonne idée, une fin d’avant-midi tranquillo, avec ta marmaille…
11 h à midi — kiosque 446 XYZ | HMH | Hurtubise (Cochons rôtis)
17 h à 18 h — Table ronde!!

DIMANCHE 22 NOVEMBRE 2015 – as-tu vraiment autre chose à faire?
13 h à 15 h — kiosque 446 XYZ | HMH | Hurtubise (Cochons rôtis)
15 h 30 à 16 h — kiosque 425 Joey Cornu (Empire Bleu Sang)
16 h à 17 h — kiosque 446 XYZ | HMH | Hurtubise (Cochons rôtis)

See you soon, Revered Reader.

VV

Succulent! « Cochons rôtis » dans Coup de pouce

VicCoupdePouce_Cochons« …on découvre une intrigue hyper bien menée qui emprunte un vocabulaire policier fouillé. »

En page 63 de l’édition de juillet 2015 de la revue Coup de pouce, Julie Roy trouve d’excellents mots à dire sur Cochons rôtis. (Merci, Sylvain, de me l’avoir souligné.) Elle cadre sa recommandation à la manière d’une invitation au voyage: il y a Crazy Rich pour Singapour, Academy Street pour Dublin, Les Luminaires pour la Nouvelle-Zélande, elle nous emmène en Mauricie, au Yukon, à Hollywood, en Suède, etc.  Cochons rôtis a l’honneur d’inviter les lecteurs à Montréal. Tiens, voici d’autres compliments de sa part:

« …impossible de savoir qui a allumé le brasier avant la fin. Succulent! »

C’est la troisième fois que Coup de pouce s’intéresse à Vic.

VV

Sympathique article dans le Nord-Info

NORD-INFO.LOGO_Christian Asselin a écrit sur moi dans le Nord-Info. Un sympathique article qui parle surtout du Prix Jacques-Brossard, mais aussi d’Alexandre Dumas, de mes balbutiements d’auteur et de l’aspect « découpage cinéma » de mes romans.

Flatteur, quand même. Tu veux lire ce qu’il dit? CLIQUE ICI.

VV